Découvrez les nouveautés du mois de septembre du Français s’affiche

En ce mois de septembre 2019, le Cégep vous invite à visiter la vitrine Web Le français s’affiche et à visionner le témoignage de Dominic Champagne, ainsi qu’à lire les entrevues accordées par Michel Rivard et Yves Duteil pour découvrir, entre autres, ce que représente le français pour eux.

Vous êtes également invités à visiter la toute nouvelle page Facebook du Français s’affiche.

Grâce à cette vitrine, Le français s’affiche bénéficie d’un canal supplémentaire pour poursuivre sa mission visant à contribuer au développement d’une bonne maitrise de la langue française et à promouvoir la richesse et l’importance du français.

Le français s’affiche : les nouveautés de février

En ce mois de février 2019, six nouveaux participants, dont l’auteur et rappeur Biz, témoignent de leur amour pour le français dans le cadre de la campagne de valorisation du cégep Édouard-Montpetit Le français s’affiche.

L’auteur-compositeur-interprète David Portelance, le scénariste et humoriste Daniel Savoie, mieux connu pour son personnage de Patrice Lemieux, les coordonnateurs de l’initiative « Le français, une valeur qui compte » de HEC Montréal, David Prince et Valérie Patenaude, et l’une des grandes voix du Québec, Marie Denise Pelletier, nous font aussi part du rapport qu’ils entretiennent avec cette langue.

Cliquez ici pour lire leurs entrevues et découvrir nos capsules sur le français!

«Le français s’affiche» – nouveautés de septembre 2017

Le Centre de valorisation et d’amélioration « Le français s’affiche ! » propose de nombreuses nouveautés depuis le mois de septembre. Nous vous proposons ci-dessous un résumé des principaux récents ajouts.

Coin des expressions 
On y trouve un court métrage d’animation réalisé par Cédric Corriveau-Mercier, Samuel Perrier et Marc-Étienne Foster, trois diplômés en Intégration multimédia du cégep Édouard-Montpetit. Ils ont illustré l’expression « Ça ne prend pas la tête à Papineau ».

Chroniques autour d’une langue
Trois nouvelles chroniques sont disponibles :

Le bon usage des insomnies, de Jean-Claude Brochu, écrivain et professeur au Département de français et de littérature du Cégep.

Mine de rien, d’Olivia Lim, diplômée d’Édouard et étudiante à l’Université de Montréal.

Parler franc !, de l’artiste Dramatik, pionnier de la scène hip-hop québécoise (et membre de Muzion).

L’importance de la langue  
Deux témoignages récemment recueillis peuvent être entendus : l’un de Gabriel Nadeau-Dubois, l’autre de Jasmin Roy.

Coin des lecteurs
Deux suggestions de lecture se sont ajoutées : l’une de Marie Aboumrad, une autre d’Arianne Aubry-Barbeau, respectivement employée et diplômée de l’ÉNA.

« Le Français s’affiche » se bonifie

Julien_PoulinLe Centre de valorisation et d’amélioration du français écrit vient de faire une substantielle mise à jour de son site internet. Entre autres chroniques et textes divers sur le français s’ajoute une entrevue avec Julien Poulien, Elvis Gratton en personne, qui nous parle de son rapport à la langue, lequel lui permet d’évoquer la figure tutélaire de son ami Pierre Falardeau. Dans un registre plus lyrique, le poète Claude Péloquin nous offre un inédit, « La langue du poète », où il met à nu son rapport avec les mots. Des capsules vidéos viennent également s’ajouter, parmi lesquelles Lorraine Pintal, directrice artistique du Théâtre du Nouveau Monde, nous explique combien la question du français est centrale dans la culture d’ici.

 « Le français s’affiche » est en perpétuelle construction et se verra enrichi tout au long du semestre de contenu diversifié allant de jeux linguistiques mettant en vedette notre collègue Robert Lévêque ainsi que des suggestions de lecture de notre ancienne collègue désormais Directrice adjointe des études, Rachel Belzile, et d’Olivier Pelletier, professeur d’anglais au Département des langues du collège.

Soyez patients, la page internet est un peu longue à charger, mais l’attente est mille fois récompensée par l’ineffable bonheur de voir s’afficher le français sous toutes ses formes.

« Le français s’affiche » et « La dictée de Colette »

murale ÉNAIl y a quelques semaines, chacun des membres de l’auguste communauté édouardienne était invitée à signifier, dans le cadre du concours « Le français s’affiche », ce que le français représente pour lui ou en quoi le français occupe une place importante dans sa vie.

Cet exercice collectif a permis de créer deux nouvelles murales qui animent les environs des locaux du Centre d’aide en français du Cégep au campus de Longueuil ainsi qu’à l’École nationale d’aérotechnique. C’est à partir d’environ un millier de réponses que ces murales ont été conçues dans le but de mettre en valeur la richesse et la vitalité du français.

Deux prix de participation ont été attribués au sort parmi toutes les personnes ayant pris part au concours. Ainsi, Saria Massé a remporté un logiciel Antidote, une gracieuseté de la Librairie coopérative Édouard-Montpetit, et Maria-Laina Coupal a reçu un dictionnaire numérique, une gracieuseté de la Direction des études. Félicitations aux gagnantes !

Dans un même esprit francophile, à l’occasion du 30e anniversaire du Centre d’aide en français (CAF) du Cégep, trois étudiants et étudiantes ayant participé à « La dictée de Colette », qui a eu lieu en mars, ont eu l’occasion de recevoir un prix.

Pierre Gagné, étudiant à l’École nationale d’aérotechnique, a reçu le premier prix, soit une chèque-cadeau de 75 dollars de la Librairie coopérative Édouard-Montpetit.

Le deuxième prix (chèque-cadeau de 50 dollars à la Librairie coopérative) a été remporté par Alexia Reynaud, du campus de Longueuil.

Enfin, un prix de participation (chèque-cadeau de 25 dollars de la Librairie coopérative) a été attribué par tirage au sort parmi tous les participants et participantes. La gagnante de ce prix est Hsin Yi Yao.

« La dictée de Colette » était une dictée composée par Mme Colette Buguet-Melançon, cofondatrice du CAF d’Édouard-Montpetit. L’événement permettait de souligner également la Journée internationale de la Francophonie.

Pierre Gagné (1er prix)

Pierre Gagné, étudiant à l’ÉNA, en compagnie de Mme Rachel Belzile, directrice adjointe des études, a gagné le premier prix de « La dictée de Colette »

Hsin Yi Yao (prix de participation)

Hsin Yi Yao a remporté le prix de participation de la dictée.

 

Concours Le français s’affiche

ConcoursAfin d’afficher l’importance que le Collège accorde au français, toute la communauté édouardienne est invitée à participer au concours Le français s’affiche.

Pour ce faire, il suffit de remplir le formulaire Omnivox Concours — Le français s’affiche et de compléter l’une des deux phrases suivantes :

—      Le français est important pour moi parce que je…
—      Pour moi, le français représente…

Les  réponses permettront de créer une murale qui mettra en valeur la richesse et la vitalité du français. Celle-ci sera installée sur chacun des deux campus au printemps 2016.  Plus grande sera la participation, plus l’œuvre collective créée sera intéressante.

À gagner
En guise de remerciement pour leur contribution à ce projet, les participants et participantes courront la chance de gagner un dictionnaire numérique ou le logiciel Antidote.

Pour trouver de l’inspiration, on pourra consulter les capsules vidéo portant sur l’importance du français dans la section Web Le français s’affiche.