Concours de nouvelles 2019

Dans le cadre de ses activités de valorisation de la littérature, le Département de littérature et de français organise un concours de nouvelles littéraires ouvert à tous les étudiants du collège. Ce concours, grâce à des bourses de 300$, 200$ et 100$ remises par le Service des affaires étudiantes, permettra de souligner le mérite littéraire de trois de nos étudiants, tous programmes confondus.

Thème du concours
Il s’agit d’écrire une nouvelle littéraire d’au maximum 1 200 mots qui s’inspire de la citation suivante de Paul Auster tirée de son roman 4 3 2 1 : « Oui, tout était possible, et si les choses arrivaient d’une certaine façon, cela ne voulait pas dire qu’elles ne pouvaient pas arriver autrement. »

Modalités de participation
L’étudiant devra déposer six copies de sa nouvelle à la coordination du Département de littérature et de français (au local E-107 à Longueuil ou au Centre d’aide en français à l’ÉNA) au plus tard le 22 octobre 2019.

L’étudiant ne peut soumettre qu’une seule nouvelle.

Pour assurer la confidentialité du concours, l’étudiant signera sa nouvelle d’un pseudonyme. Il devra joindre à son texte une enveloppe scellée sur laquelle il inscrira ce pseudonyme et qui contiendra les informations suivantes : son véritable nom, son numéro d’étudiant et son numéro de téléphone.

Critère d’admissibilité
Le concours est destiné à tous ceux qui étudient à temps complet à l’un ou l’autre des campus du Cégep Édouard-Montpetit.

Critères d’évaluation
Les critères d’évaluation seront la qualité de la langue, la cohérence de l’ensemble et l’originalité du propos.

Les membres du jury pour 2019 sont Anyse Boisvert, Annie Dulong, Audrey Lemieux, Julia Pawlowicz, Mélanie Rivest et Caroline Charbonneau

La ménagerie d’Axel Robin

Le texte intitulé « Des moutons, des anges et des paons » d’Axel Robin, étudiant en Arts, lettres et communication, option Cinéma, est en lice pour le concours intercollégial d’écriture dramatique l’Égrégore. Une bonne nouvelle pour cet étudiant dont l’écriture est le principal loisir. « Étrangement, divaguer est pour moi une façon de rester accroché à la réalité », explique le jeune homme.

Son projet théâtral — « une critique des critiques de la société », comme il l’explique — a plu aux membres du jury, les professeures de littérature et français Émilie Jobin et Anyse Boisvert.

Rappelons que l’an dernier, c’est Marie-Hélène Perron, étudiante en Arts et lettres, option Arts d’interprétation, qui avait remporté le prix. Ce succès avait alors rejailli sur toute la communauté d’Édouard-Montpetit, qui remportait ce prix pour la première fois.

L’Égrégore en quelques mots

Le concours l’Égrégore a pour objectifs de sensibiliser les étudiants et les étudiantes du collégial à l’écriture dramatique, mais aussi de les amener à explorer l’usage de la langue française à travers l’écriture dramatique tout en mettant à profit leur imagination.

EGREGORE_Bandeau

Nos étudiants et étudiantes dans la course

PB041103Les 26 et 27 février prochains, quatre étudiants et étudiantes d’Édouard-Montpetit participeront au Marathon d’écriture intercollégial du Cégep André-Laurendeau qui se tiendra sous la présidence d’honneur de Bryan Perro. 24 heures de création littéraire !

Les étudiants et les étudiantes ont été choisis à l’issue du marathon « local » qui a eu lieu dans nos murs, le 4 novembre dernier, et qui a permis au jury de sélectionner :

Guillaume Cyr, étudiant en Techniques d’orthèses visuelles, pour Carnaval céleste (1ère place) ;
Gabrielle-Ève Lane, étudiante en Arts, lettres et communication, option Théâtre, pour Triptyque carnavalesque (2e place) ;
Pénélope Ouellet, étudiante en Arts, lettres et communication, option Littérature, pour Mensonge/rie (3e place) ;
Katherine Gravel-Orchard, étudiante en Arts, lettres et communication, option Littérature, pour Personnification (4e place) ;

Le jury était composé de Christine Robinson, Guylaine Fontaine et Sylvie M. Gagné, toutes trois professeures au Département de littérature et de français. Le marathon d’Édouard était quant à lui organisé par Anyse Boisvert, Maggie Dubé, Nathalie Ethier, Évangéline Faucher, François Godin et Alexandre Michaud.